mardi 17 juin 2014

Life is going too fast!!

Voilà déjà plusieurs semaines que la saison internationale des coupes du monde de bloc a commencé, et autant vous avouer que je n'ai pas vu le temps passer...
Already few weeks since the begining of thebouldering world cup has started, and it is easy to say you that the time is going pretty fast!!


The comp venue in Baku


Tout a commencé en Chine fin Avril, ou j'ai pu profiter de ma forme suite au sélectif et au championnat de France. Je me suis qualifié assez facilement en finale, mais en finale, j'ai rencontré quelques problèmes... Je n'ai pas réussi à rester dans ma bulle, en ne réussissant pas les deux blocs proposant des jetés, alors que c'est habituellement un style que j’affectionne... Puis dans le dernier bloc, ou je jouais le podium en cas de "top", j'ai réussi à mettre un très bon essai de combativité, mais je suis tombé deux fois au bac final, avec la sensation d'être très fatigué... Je termine donc à une cinquième place, encourageante, mais je pense que j'aurais pu mieux faire sur cette compétition...

F1, first dyno...

F3, second dyno!!

F4, the big fight!

The first stage of the world cup was in Chinea at the end of April. There, I was able to climb with my good shape of the French championship and the french selection earlier in April... I climbed well and take my ticket quite easily for the final round, where I encountered some difficulties. I didn't stay focussed on my own climbing, missing two dyno problems, even if it is usually my best style. Then, in the last problem, I gave some good fighting attempts, but felt at the last hold, totally exhausted... I finish this comp with a good 5th place, but I think I was able to climb better than that!!
Where I lost the podium

Amayzing picture by Heiko Wilhelm

A peine le temps de rentrer en France, qu'on repartais déjà à Baku pour la deuxième étape... Et cette fois-ci, la fatigue m'a vraiment coûté... Je n'aurais donc pas grand chose à dire concernant cette compétition, si ce n'est que j'ai pu en tirer pas mal d'enseignement... comme on dit, c'est en faisant des erreurs qu'on apprend...
Comme cette compet ne m'inspirait pas énormément (murs, organisation, ouverture...), je n'étais pas concentré à l'attaque de la demi finale, et je n'ai pas eu un bon feeling, j'avais du mal à trouver les bonnes méthodes, et encore plus à les réaliser... Puis à force de mettre des essais infructueux, je n'arrivais plus à récupérer, et je suis donc tombé tout en haut des blocs 3 et 4, alors qu'ils étaient tout à fait à ma portée... Je termine donc à une décevante 15ème place...

Q1 was not a "Welcome" problem!!
Q3
Q5
Just a few days in France, and we already flew to Baku for the second stage... And this time, I was really tired! I have not so much things to tell about this comp, except some lessons I could take... As we say, is by making mistakes we learn ... 
As this comp did not inspire me a lot, I was not concentrated when I started the semifinals, and I didn't have a good feeling, I had trouble finding the right beta, and many more to climb these ones... Then, with all these unsuccessful attempts, I could not recover enough between my tries, and so felt at the top of problem 3 and 4, even if they were quite my style. Therefore I finish at a disappointing 15th spot...

Q2
Une semaine plus tard, en Suisse, C'est déjà la troisième étape en deux semaines. Je commence bien cette compétition, jusqu'à mon troisième bloc de demi finale, où je suis tombé en glissant de mes deux mains dans un dièdre, alors que le bloc était comme terminé dans ma tête... Et cela m'a fait rater la finale, je termine 10ème... Et comme le chef ouvreur était le même que pour les championnats du monde, je suis un peu déçu de ce résultat, mais j'ai pu apprendre de son style d'ouverture, et surtout découvrir qu'il était possible d'ouvrir presque tous les blocs avec un jeté, ou un "skate" (genre de jeté de pied, en même temps que les mains, et que je ne sais pas du tout faire).

Q5
Q3
Q1
One week later, in Switzerland, it's already the third stage. I had a start on this competition, until my third problem of semifinal, where I my both hands slipped of, while the boulder was already topped in my head... And si I miss the final, finishing 10th ... And as the chief route setter was the same than for the world championships, I'm a little disappointed with my result, but I could learn his setting style, especially discover that it was possible to open almost all the problems with a dyno or a "skate" (kind of dyno with feet, at the same time as the hands, and I had never tried it before).


The corner where my both hands slipped off, when it was almost done!!

Nous sommes ensuite resté du coté d'Innsbruck, pour s’entraîner un petit peu, et attendre la quatrième étape, qui arrivait seulement 4 jours après... Et en limitant les déplacements, j'ai pu me reposer un peu plus que les semaines précédentes, de quoi recharger les batteries et changer un peu d'air... J'attaque donc cette compétition plein d'ambition, et réalise un très bon début de compétition, en terminant 1er en qualification, ainsi qu'en demi!! En finale, j'essaie de bien rester dans ma bulle, mais je butte sur deux blocs, ou j'ai rencontré des problèmes de souplesse. Je termine donc 5ème d'une finale très relevée... Cela m'a permis de me mettre face à une réalité qui est mon manque de souplesse, et de la travailler presque quotidiennement maintenant, afin d'arriver sans cette lacune aux championnats du monde de Munich!!
SF2
Q2
Q3
All the finalists!
Then, we stay some days in Innsbruck, to train a little, and wait the fourth stage, which happened just 4 days later... And by limiting travel, I was able to rest a little more than the weeks earlier, which reload my power, and also good to take some good feeling for the upcoming comp... So I started this competition full of ambition, and made ​​a very good start, finishing first in qualification, and semifinal! In the final round, I make sure to stay in my bubble, but I missed two problems, where I encountered some problems with my flexibility. I finished 5th in a very tough final ... It allowed me to put myself facing a reality that is my lack of flexibility, and so I work on it almost daily now, to arrive atop of my shape at the World Championships in Munich!


F1
F1
Top of F1 
F2

Big swing in F2
F3
F4
Deux petites semaines plus tard, nous décollons déjà pour la tournée américaine, avec une étape à Toronto, suivie d'une autre à Vail 5 jours plus tard... Suite au prochaine épisode!!
Two small weeks later, we already flew for the US to compete for the 5th and 6th world cups, in Toronto, and Vail few days later... The following of my story in my next blog!!!



Merci à Heiko et Eddie et Mel pour ces beaux clichés!!
Thanks to Heiko, Eddie, and Mel for these nice pictures!!


jeudi 17 avril 2014

French Team ticket!!

Comme chaque années, quand on veut aller en découdre sur les compétitions internationales, il nous faut d’abord passer par les sélections en équipe de France.


Tout a commencé il y a deux semaines aux Championnats de France, à Nozay plus exactement.
Lors de cette compétition, il y avait bien sûr le titre de champion de France en jeu, mais aussi un sélection directe en équipe de France en cas de victoire.


C'est donc avec une ferme envie de victoire que je me suis rendu là bas, et bien qu'un peu malade, j'avais confiance en mes capacités...


Je passe de bonnes qualifications, ou je réussis les 5 blocs, alors qu'un seul "top" suffisait pour passer en demi finale...

En demi finale, je grimpe en dernière position, et les blocs sont très très durs... En ne réussissant que le bloc 2 en jeté, et en 4 essais, lorsque je termine mon circuit, j'imagine que la compétition va se terminer là...
Mais à ma grande surprise, seulement 7 grimpeurs avaient réussi 1 bloc ou plus, je vais donc pouvoir défendre mes chances en finale!!



En finale, mon principal objectif est de réussir à mettre en place tout ce que j'ai appris dernièrement au niveau du mental. Et bien que j'ai raté les deux premiers blocs, encore une fois très (trop) durs, je reste dans la compétition en ne me préoccupant que de moi, et de mon prochain bloc...


Cette stratégie marche sur la fin de circuit, et avec un bloc en deux essais, j'arrache une seconde place.


Au bilan de ces championnats de France, même si je n'ai pas bien réussi a m'exprimer dans des blocs qui ne me convenaient pas, je suis satisfait des choses que j'ai mis en place. Puis après tout, c'est quand même un cinquième podium consécutif en championnat de France de bloc...


Le Sélectif de Fontainebleau :


Ici, la règle est simple, un circuit de demi finale le samedi, et rebelote le dimanche. Et ensuite, les deux premiers sont pris pour partir en coupe du monde.


Je passe en première position le samedi. Comme je grimpe souvent dans les premiers en coupe du monde, je commence à avoir l'habitude de ce genre de situation... Même si j'étais très tendu, et que Tito me mettait une grosse pression en enchaînant tous les blocs à vue, j'ai réussi à rester dans ma bulle jusqu'à la fin. Avec 4 tops en 6 essais, je prend de justesse la première place devant Alban Levier... Rien n'est joué car les deuxième et troisième de ce circuit sont aussi mes concurrents directs pour la sélection...


Le lendemain, les calculs sont simples, il faut enfoncer le clou, et prendre la première place pour être sûr de partir en Chine!!


Mais ce coup-ci, je grimpe en dernier et la pression est là! Je teste donc les écouteurs et la musique à fond pour vraiment penser qu'à ma performance à MOI... Et ça marche, avec trois blocs en 5 essais, je gagne aussi ce circuit, encore une fois de justesse devant Alban qui sera le troisième à avoir son ticket pour aller faire le tour du monde, tout comme Jeremy Bonder, qui était déjà qualifié grâce a sa victoire aux Championnats de France...


Place maintenant à un peu de repos, puis des derniers entrainements très tôt le matin afin de se familiariser avec le décalage horaire, et la saison de coupe du monde arrive à grand pas!!

Les résultats :
http://www.ffme.fr/uploads/articles/images/escalade/bloc/competition-2014/selectif-bleau-hommes.pdf


Merci a Mel et NOS escalade pour les photos

dimanche 9 mars 2014

La Toupie Carnivore assis, 8C FA

Voilà quelques semaines que j'ai réalisé le départ debout de "La Toupie Carnivore" et en multipliant les séances dans le départ assis, ça a fini par passer!!
Some weeks ago, I did "La Toupie Carnivore", and multiplying sessions in the sit start, it ended up!!

the crux
Ce bloc m'a posé plusieurs problèmes auxquels je n'avais jamais été confronté, je vous raconte :
This boulder give me several problems I had never been confronted to, I tell you :

le départ du mouvement dur
Tout d'abord, c'est un des bloc ou j'ai du faire le plus de séances dedans pour arriver à mes fins... Mais étant donné que cette ligne, ainsi que les mouvements, me plaisaient énormément, c'était presque un plaisir d'y retourner...
First, this is a boulder which took me a lot of session to attain my goal ... But as this line, and movements are very much my style of climbing, it was almost a pleasure to go and try it...


L'autre problème était lié à ma peau de la main droite, à force de tenter le grand mouvement pour aller chercher le premier plat du rétat (environ 30/50 par séance). J'ai donc résolu ce petit problème en ne faisant pas plus d'une séance tous les deux jours...
Another problem was about the skin of my right hand, because trying the same dyno to the first bad slopper (around 30/50 on each session). So, I solve this problem by going to my project only every two days.


Enfin, je n'avais jamais travaillé un mouvement qui repoussait autant mes limites... En effet, cela m'a pris deux ou trois séances pour maitriser le reste du bloc, et 8 séances en plus pour travailler qu'un seul mouvement. C'est un processus long et ennuyeux, mais finalement, c'était un de mes meilleurs moment d'escalade.
Then, I'd never worked a movement that pushed my limits that fare... In fact, it took me two or three sessions to master the rest of the problem, and 8 more sessions to work only one movement. That's a long and boring process, but at the end, that was one of my best moment of climbing.


Et le comble, par manque de confiance, je n'essayais que le mouvement seul, sans faire le mouvement de départ qui est facile. Et une fois parmi des centaines d'essais, j'ai réussi le mouvement, puis enchainé le bloc... mais sans le mouvement le plus facile... Mais la bonne chose, c'est que je savais que c'était possible pour moi!!
And, with lack of confidence, I tried only that one movement, without the starting mouv. And once from hundreds of tries, I did the mouv,then topped out the boulder ... but without the easiest mouv ... But the good thing is that I knew it was possible for me!



Puis quelques essais plus tard, et une bonne concentration, c'est enfin l'enchainement!!
Then, some tries latter, and good concentration, I did it!!
Pour ce qui est de la cotation, je propose 8C en départ assis, mais encore une fois, avis aux répéteurs...
For the grade, my thought is 8C sit start, but as usually, time and repeaters will tell us...



Une vidéo est en cours de fabrication, avec aussi quelques belles croix suplémentaires...
C'est maintenant l'heure de paufiner les réglages pour la saison de compétition qui arrive à grand pas, et si le temps me le permet, de peut être affronter un autre projet!!
A video is coming, with some other nice sends in Font.
It's now time for the last training before the comp season start, and if I find the time, maybe work on another project in Font.!!


Merci à Mel pour les photos et parades!
Thanks to Mel for the pictures and spotting!